ASSOCIATION
SPASMOPHILIE ENTRAIDE 
 

Editorial

Accueil
Rôle et prestations
La spasmophilie
Le point
La thérapie
Agenda
Dernières nouvelles
Nos conférences
Pétitions
Bibliographie
Contact
Liens
La présidente

Une association
pourquoi ?


 

 

 

 

 

 

Privilégier la qualité au détriment de la quantité

Privilégier l’homme au détriment de la technocratie

  Privilégier le long terme au détriment du court terme

Daniel Brélaz - membre des Verts - Vaud

Chers amis et amies, 

La fin de l’année approche et le bilan est loin d‘être folichon. 

·       Tout d’abord, comme de coutume à cette époque, une campagne publicitaire massive recommande à tous la vaccination contre la grippe. Selon la newsletter n° 77 du Dr Dogna, que je reçois régulièrement, les médecins sont tenus de convaincre leurs clients à partir de la soixantaine, de se faire vacciner afin de faire face aux épidémies hivernales soi-disant « très dangereuse pour eux ». Pourtant, suite à ces vaccins antigrippaux, on a pu observer une multitude de complications pulmonaires fatales parmi les gens âgés, vaccins que le Dr Dogna n’hésite pas à appeler "vaccins anti retraités".

Sachant qu’un individu averti en vaut deux, pour éviter la grippe ou l’affronter sereinement, un minimum de précautions sont à prendre en compte : dans la mesure du possible, durant l’épidémie, éviter les foules, les lieux enfumés, les cinémas, les embrassades à tout venant, etc... et se référer aux fiches que nous vous avons distribuées et afin de maintenir son immunité cellulaire au top - vitamines (C+D), minéraux et oligo-éléments sont à prendre en prévention, ainsi que les vaccins homéopathiques, sans oublier les huiles essentielles à utiliser aussi bien à titre préventif que curatif.

Si la grippe vous rattrape malgré tout, en principe, il ne faut pas utiliser d’antibiotiques et laisser monter la fièvre jusqu’à 40 degrés, avoir sous la main de la vitamine C, des granionsde cuivre indispensables, éventuellement du chlorure de magnésium et dans le placard, des tisanes comme celle du Dr Belaiche, contenant thym, sarriette, cannelle et clou de girofle, ou de bourrache, particulièrement efficace contre une attaque virale.  Considérez qu’affronter une grippe sans complication, c’est bénéficier d’un vaccin gratuit !

 

·       Une autre épidémie insidieuse nous guette, c’est la bêtise ! Ceux d’entre vous qui ne sont pas définitivement rebutés par les programmations instructives de la télévision, ont peut-être visionné le documentaire édifiant passé sur la chaîne d’Arte, le  11 novembre dernier : Demain, tous crétins ?  

En résumé, tous les bébés qui naissent aujourd’hui ont potentiellement un quotient intellectuel diminué comparé à celui de la génération précédente, parce que les mamans qui les ont engendrés ont été contaminées - à leur insu - par les multiples polluants chimiques que notre société industrielle rejette en inconsidérément sur la planète, et tout ceci au nom du sacro-saint profit. Toutes ces substances altèrent la tyroïde. Une fois la thyroïde déréglée, il faut la réparer, opération juteuse pour les pharmas, puisqu’au détour du scandale français du Lévothyrox, on apprend que pas moins d’un million de femmes utilisent ce médicament dûment breveté. Sachez que ces femmes manquent tout simplement d’iode, et que c’est lui le vrai régulateur de la tyroïde,  mais, malheureusement, cet élément naturel ne peut être breveté ! 

 

·       Suite au projet inique de vaccination massive des nourrissons français, avec 11 vaccins à la clé, on n’ose pas imaginer ce qui se passera quand toute une armée de crétins au cerveau bourré de mercure et d’aluminium tiendra les rênes de la planète pour gouverner une génération devenue débile ! À considérer le niveau d’incompétence de ceux qui nous gouvernent aujourd’hui, de nombreux crétins sont déjà parmi nous, en tout cas, ceux qui siègent au Conseil National qui soi-disant nous représente, et qui ont osé prétendre, malgré les évidences scientifiques et l’opinion  populaire, que le Roundup est sans danger pour la santé humaine !

 

·       Dernier chapitre discuté lors de notre récent atelier : la qualité de l’eau. Lors de notre prochaine réunion, avec nos spécialistes, nous reviendrons sur les avis divergents concernant les bienfaits ou les méfaits des boissons minéralisées.

Notez que si vous avez la chance d’être approvisionné par l’eau des nappes phréatiques à Genève, boire l’eau du robinet n’a rien de catastrophique. 

Quant à moi, après enquête, j’ai eu la surprise de constater que depuis 20 ans, je buvais en confiance l’eau du Léman, croyant naïvement me désaltérer à celle de l’Arve, mais bon, à l’évidence n’est pas ça qui va me tuer !

 

?Sur ce, je vous souhaite de passer d’agréables fêtes de fin d’année et d’attaquer d’un bon pied celle qui s’ouvre à vous. ?

Edith Gallay, présidente - Genève, novembre 2017 

  

 

 

 

 

 

 

NB. N’oubliez pas de consulter notre agenda.

 

 

 

 

 

tous les liens des sites en relation avec ce courrier

 

 

Vidéo Luc Montagnier : la mémoire de l'eau

 

 

 

 

 

 

   

Pétitions à signer

Cliquez sur le lien. Si certains liens ne s’ouvrent pas, faites un copié-collé  ou clissez le lien dans votre site interne

Nouvelle stratégie de vaccination :

Texte d'introduction et signature

Perturbateurs endocriniens